Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 08:00

















qui suis-je????????????????


bravo Marinamie un ARUM d'ITALIE


L'arum d'Italie, arum italicum ou gouet d'Italie est une plante vivace qui pousse naturellement dans les haies, les bois clairs ou les sols labourés dans les régions méridionales de la France. Il appartient à la famille des aracées.

La partie souterraine est un tubercule charnu et horizontal.
En hiver, le feuillage de cette plante présente un intérêt décoratif par ses grandes feuilles en forme de fer de lance.
Leur base présente deux sortes d'oreillettes divergentes et leur surface brillante est marbrée de blanc.
A leur sortie, ces feuilles sont roulées en cornet ; en été ce feuillage disparait.

La floraison a lieu en mai-juin mais les fleurs ne sont pas très spectaculaires car de couleur jaune-verdâtre.
Par contre, le moyen utilisé pour la reproduction est particulier.
La fleur se présente sous forme d'un long cornet à extrémité élargie et pointue, cette partie est appelée une spathe.
Au centre de cette spathe se dresse un organe jaune et allongé en massue, c'est l'extrémité du spadice dont le reste est enveloppé dans la base renflée de la spathe.
A maturité, les insectes qui sont attirés par l'odeur fétide du spadice descendent dans la base renflée de la spathe où se trouvent le nectar mais aussi des fleurs mâles et des fleurs femelles.
Un réseau de poils les empêchant de remonter, ils se recouvrent du pollen des fleurs mâles et le dispersent en s'agitant.
Peu de temps après, la prison de poils s'ouvre et ces insectes iront déposer le pollen accroché à leur corps sur les fleurs femelles d'autres spathes dont ils seront à nouveau prisonniers.

Les fruits très voyants sont des baies rouge vif, disposées en épi.
Attention, ces baies sont très toxiques voire mortelles!

fruits

feuilles




bonne journée temps gris gros gros bisous




Partager cet article
Repost0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 08:00

* Marmota Menzbieri *

: C'est la plus petite marmotte existante,son aire de distribution recouvre une zone d'environ 200 km² en Asie centrale d'Ouzbekistan jusqu'au Tadjikistan

 

Marmotte de Menzbier (Marmota menzbieri)

Identification : pas très grande (comme Marmota monax) ; pelage uni, brun, collerette plus claire autour des joues.

Habitat : montagne ; répartition limitée, au Kazakhstan et au Kirghizistan, autour de la région occidentale des montagnes du Tian Shan.





. La marmotte Menzbier est la plus petite de toutes les marmottes, d'une longueur comprise entre 40 et 50 centimètres et un poids compris entre 2,5 et 4 kg pour les individus adultes. Cette espèce de marmotte n'est présent que sur certains points dans les pays d'Asie centrale, Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan et Tadjikistan. . La superficie totale dans tous les pays ensemble, c'est pas plus de 200 km ². . On estime qu'il ya actuellement 40.000 animaux.

 Marmot Menzbier n'est pas seulement distinguer des autres espèces par sa taille. . Aussi la couleur de la fourrure diffèrente.Le sommet de la tête, les parties supérieures du corps et les côtés sont sombres ou même noire, mais les joues, les pieds et les parties inférieures du corps sont jaune pâle.

 Vous pouvez trouver la marmotte sur les pentes Norhern et est de la montagne à une altitude entre 2100 et 3300 mètres.  Sur ces pentes, la neige va isoler le terrier où les marmottes c'est en hiver-sommeil pour une période de sept mois par an.Au réveil, les marmottes mange des oignons, des herbes, des feuilles de tulipes et parfois d'insectes.

. Menzbier's marmottes groupes familiaux formulaire avec une taille comprise entre 2 et 10 personnes.  Ces groupes se retrouvent ensuite dans les colonies.  Portées contiennent des animaux principalement 2 ou 3, mais dans certaines situations, jusqu'à 5 animaux peut naître à la fois.  Après un séjour d'un mois dans le terrier, ils sont autorisés à sortir.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 20:37



que ce chemin vous amène vers la joie, le bonheur, l'amitié...
bonne nuit....

gros gros bisous
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 09:37








bon dimanche gros gros bisous, temps gris et  peu de soleil...

Oxalis petite oseille


Wikipédia:Lecture d'une taxobox Comment lire une taxobox
Oxalis petite Oseille
 Oxalis acetosella
Oxalis acetosella
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Geraniales
Famille Oxalidaceae
Genre Oxalis
Nom binominal
Oxalis acetosella
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Oxalidales
Famille Oxalidaceae
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

L'oxalis petite oseille (Oxalis acetosella) encore appelé surelle ou pain de coucou est une plante herbacée pérenne de la famille des Oxalidacées. Elle fleurit d'avril à mai. Elle pousse surtout en sous-bois.

Les feuilles sont formées de trois folioles en formes de cœur, pliées en leur milieu. La tige est rouge-brun. Durant la nuit ou en cas de pluie, les feuilles et les fleurs se contractent.

Sommaire

[masquer]

Caractéristiques [modifier]

Usages [modifier]

L'oxalis est utilisée en cuisine pour son gout acidulé. A haute dose cette plante est néanmoins toxique (contient de l'acide oxalique). La cueillette s'effectue presque toute l'année pour les feuilles, en avril-mai pour les fleurs et en mai-juin pour les jeunes fruits.

Propriétés médicinales : rafraichissantes et dépuratives en quantités modérées.

    Partager cet article
    Repost0
    20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 08:30
    Partager cet article
    Repost0
    20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 08:00

    * Marmota Hymalayana *

    : Celle ci s'est nichée sur toute la chaine Himalayenne (Chine,Népal,nord Inde)

     

    Marmotte de l'Himalaya (Marmota himalayana)

    Identification : de 40 à 80 cm ; pelage brun clair mélangé de noir sur le dos.

    Habitat : pelouses alpines, entre 4 000 et 5 500 m d'altitude ; Népal, ouest de la Chine, Inde.




    Marmota himalayana
    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
    Wikipédia:Lecture d'une taxobox Comment lire une taxobox
    Marmota himalayana
     Marmota himalayana à Ganda La, Ladakh
    Marmota himalayana à Ganda La, Ladakh
    Classification classique
    Règne Animalia
    Embranchement Chordata
    Sous-embr. Vertebrata
    Classe Mammalia
    Sous-classe Theria
    Infra-classe Eutheria
    Ordre Rodentia
    Sous-ordre Sciuromorpha
    Famille Sciuridae
    Sous-famille Sciurinae
    Genre Marmota
    Nom binominal
    Marmota himalayana
    (Hodgson, 1841)
    Statut de conservation IUCN :

    LC  : Préoccupation mineure
    Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

    Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

    D'autres documents multimédia
    sont disponibles sur Commons
    Parcourez la biologie sur Wikipédia :

    La Marmotte de l'Himalaya (Marmota himalayana) est une marmotte de la région himalayenne entre 300 et 4500 m. On la trouve notamment au Tibet.[1]

    Partager cet article
    Repost0
    19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 08:15




    qui suis je???? bonne recherche.....

     

    Pistachier térébinthe
    Wikipédia:Lecture d'une taxobox Comment lire une taxobox
    Pistacia terebinthus
     Feuilles et fruits
    Feuilles et fruits
    Classification classique
    Règne Plantae
    Sous-règne Tracheobionta
    Division Magnoliophyta
    Classe Magnoliopsida
    Sous-classe Rosidae
    Ordre Sapindales
    Famille Anacardiaceae
    Genre Pistacia
    Nom binominal
    Pistacia terebinthus
    L., 1753
    Classification phylogénétique
    Ordre Sapindales
    Famille Anacardiaceae
     Jeunes fruits

    Jeunes fruits

    Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
    sont disponibles sur Commons
    Parcourez la biologie sur Wikipédia :
    AlphaHelixSection (blue).svg
    Symbole-faune.png
    Salmobandeau.jpg
    PCN-icone.png
    Icone botanique01.png
    P agriculture.png
    Patates.jpg
    Extracted pink rose.png

    Le pistachier térébinthe (Pistacia terebinthus L.), — nom populaire "térébinthe" — est une plante à feuillage caduc de la famille des Anacardiacées poussant dans les garrigues et surtout les maquis des climats méditerranéens. À l'origine, présente dans le midi de la France, son aire s'est étendue jusque dans le Jura, le Quercy, la Savoie et le Périgord, mais toujours dans les zones dégradées associé au chêne vert, pubescent et à une altitude maximale de 500 m. Il est absent de Corse.

    Le térébinthe est un arbre commun dans tout le bassin méditerranéen (Maroc, Portugal, Turquie, Syrie, palestine).

    L'essence de térébenthine lui doit son nom car elle était à l'origine fabriquée avec la sève de cet arbre.

    Pistachier vient du grec pistakê, dérivé du persan posta et térébinthe du latin terebinthus, dérivé du grec τερέβινθος qui désignait l'arbre.

    Sommaire

    [masquer]

    Description

    Le Pistachier térébinthe est un arbuste de trois à cinq mètres.

    Ses feuilles caduques sont vertes au printemps, jaunes ou rouge flamboyant à l'automne.

    Les fleurs unisexuées sont petites, rougeâtres en grappes serrées — panicules — sur les rameaux d'un an. La floraison se fait d'avril à juin.

    Les fruits ovoïdes, de la taille d'un petit pois (de 5 à 7 mm) et en grappes caractéristiques, sont blancs, puis roses, rouges et enfin bruns à maturité.

    Il dégage une forte odeur de résine

    Il se distingue du lentisque ou pistachier lentisque (Pistacia lentiscus L.) par ses feuilles ayant un nombre impair de folioles.

    Utilisation

    Son bois dur est utilisé en ébénisterie et en marqueterie pour réaliser des ornementations.

    Introduit aux États-Unis en 1854, il est utilisé comme porte-greffe pour le pistachier vrai.

    Le térébinthe donne une oléorésine, très odoriférante, la térébenthine de Chio, de l'île grecque de Chio où la résine est exploitée. La résine peut être utilisée comme antiseptique en médecine et on peut la mâcher. Elle sert aussi à la fabrication de vernis et de friandises.

    Les graines du Pistachier Térébinthe sont comestibles mais aigrelettes. Elles peuvent être utilisées pour produire une huile comestible.

    Maladies et parasites [modifier]

    Galle de pistachier

    La galle du pistachier-térébinthe amène la feuille à subir une mutation pour contenir les œufs de son parasite (un puceron).

     



    Partager cet article
    Repost0
    19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 08:00

    * Marmota Camtschatica *

     

    : Marmotte la plus nordique d'Asie que l'on trouve en aires morcelées des monts de l'Altaï au plateau de Sibérie centrale et jusqu'à la péninsule coréenne.


    Identification : nette marque noire sur la nuque.

    Habitat : depuis le nord du lac Baïkal jusqu'à l'extrême nord-est de la Sibérie et la péninsule du Kamtchatka ; rives de l'océan Arctique au nord ; bords de la mer au Kamtchatka. Sans doute pas présente partout sur cette vaste aire de répartition.

     

    Marmota camtschatica
    Wikipédia:Lecture d'une taxobox Comment lire une taxobox
    Marmota camtschatica
     Marmota camtschatica (marmot paradise, rochers de Naye)
    Marmota camtschatica
    (marmot paradise, rochers de Naye)
    Classification classique
    Règne Animalia
    Embranchement Chordata
    Sous-embr. Vertebrata
    Classe Mammalia
    Sous-classe Theria
    Infra-classe Eutheria
    Ordre Rodentia
    Sous-ordre Sciuromorpha
    Famille Sciuridae
    Sous-famille Sciurinae
    Genre Marmota
    Nom binominal
    Marmota camtschatica
    (Pallas, 1811)
    Statut de conservation IUCN :

    LC  : Préoccupation mineure
    Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

    Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

    D'autres documents multimédia
    sont disponibles sur Commons
    Parcourez la biologie sur Wikipédia :
    Marmotte du Kamtchatka ou Marmotte à tête noire


    Cette espèce est originaire de Russie et se rencontre principalement dans la presqu'île du Kamtchatka, au nord du lac Baïkal et en Yakoutie.

    Les effectifs de l'espèce sont estimés entre 50 000 et 100 000 individus.

    C'est l'espèce de marmotte qui hiberne le plus longtemps de mi-septembre à mi-mai. Le permafrost les empèche de creuser des terriers en profondeur. Les colonies s'établissent dans des zones favorables qui dégèlent bien en été. Les populations sont donc morcelées. Malgré un soin tout particulier que cette espèce consacre à l'isolation de son terrier, elle peut avoir à supporter des températures du sol allant jusqu'à - 20 °C.



    Partager cet article
    Repost0
    18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 11:37






    fleurs, montagne, nounours et moi même vous envoyons de gros bisous plein d'amour, d'amitié et de tendresse, j'essaierais de passer vous voir...toujours pas la forme mais on surmonte....
    brigand , pour l'instant, va bien mais mon inquiètude est tjrs là...vs me comprenez , j'espère....merci d'être là je ne le dirais jamais assez....
    Partager cet article
    Repost0
    18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 08:00




    pas de photo de la
    * Marmota Sibirica *

     

    : Marmotte que l'on peut voir du Kazakhstan jusqu'à la Mongolie et Chine septentrionale


    Marmotte de Sibérie (Marmota sibirica)

    Aussi appelée tarbagan ou bobak de Mongolie.

    Identification : pas très grande, de 2,3 à 5,4 kg en moyenne.

    Habitat : pentes et éboulis, où elle peut creuser son terrier ; son aire de répartition comprend de grandes zones de permafrost où le sol ne dégèle jamais, sauf une mince couche superficielle en été ; elle se rencontre depuis le sud-ouest de la Sibérie jusqu'en Mongolie. 




    Tarvaga (Mongolie), sibirica (en russe), ou mongoles marmotte

    Marmota sibirica Marmota sibirica

    Distribution. Mongolia, Manchuria, Transbaikal. Distribution. Mongolie, Mandchourie, Trans.

     

    Tarvaga sont actifs environ six mois par an, mais il faut encore au moins trois ans pour mûrir et vraisemblablement se disperser.  Environ la moitié des femelles nichent dans une année donnée et la taille des portées sont de petite taille, soit en moyenne 3-4 chiots (bien qu'à un site d'étude, les portées en moyenne de 7 chiots!). Ils ont un cri d'alarme unique, mais il ya également une grande variabilité individuelle.  Mongols prix de leur viande et l'huile, et d'exporter leurs fourrures à la Russie. Tarvaga La chasse est un loisir majeur et selon le Dr Batbold, un expert de la marmotte de Mongolie, de la chasse de gestion se révélera être un défi dans l'avenir.  Les chasseurs leur tirer à dos de cheval et se camoufler avec de grandes "bunny-like" oreilles et aussi "dance" et la vague de yak blanc-queue pour obtenir les marmottes à se lever et être plus facilement abattu.  Marmottes dans certaines parties de la Mongolie sont assujettis à la peste. Interestingly,  Fait intéressant, la recherche Dr. Batbold a montré que la peste des populations résistantes ont une température corporelle plus élevée. Tarvaga ont un cri d'alarme unique, reminisent de leurs proches parents (M. bobac et M. babacina).


     

     




    Partager cet article
    Repost0

    Présentation

    • : Le blog de marmottine
    • : la nature, la montagne, les cockers, les fleurs et vous....
    • Contact

    Profil

    • marmottine
    • amitié, nature , cockers, fleurs , montagne,
    • amitié, nature , cockers, fleurs , montagne,

    Recherche

    Archives

    Pages

    Catégories